Hecla Québec met sur pied un comité de liaison pour sa mine Casa Berardi

La mine Casa Berardi a complété la mise en place de son comité de liaison le 22 janvier dernier avec la tenue de la rencontre de démarrage de celui-ci. Ce comité vise entre autres à favoriser l’échange d’information et la concertation avec les communautés locales.

Le Comité est composé de 8 membres, résidents et représentants d’organismes, désignés à la suite d’une démarche d’information dont un café-rencontre visant à renseigner les personnes intéressées sur ce mécanisme d’implication de la communauté prévue à la Loi sur les mines.

La rencontre de création, tenue à l’automne dernier, a ensuite permis de rassembler les acteurs concernés provenant de domaines variés, tels que municipal, communauté autochtone, économique, environnemental et éducation. Ces représentants proviennent de municipalités avoisinantes à la mine Casa Berardi (Abitibi et Nord-du-Québec) et se sont montrées intéressées autant par les opérations minières que par les retombées générées sur le milieu.

La direction d’Hecla Québec est heureuse de pouvoir compter sur les connaissances et les compétences de chacun de ces membres et se réjouit des premiers échanges constructifs et l’intérêt démontré par ceux-ci à favoriser des liens solides. « L’équipe de la mine Casa Berardi s’est dotée de nouveaux canaux pour échanger avec la communauté, entretenir un dialogue constructif avec le milieu et permettre aux citoyens de participer à l’amélioration continue de nos opérations. Nous croyons sincèrement que les membres indépendants qui composent le comité contribueront à notre volonté de bâtir la mine de l’avenir, » fait valoir Alain Grenier, vice-président – directeur général, Hecla Québec.

Sur la photo de gauche à droite : Isabelle Métivier, directrice du centre d’Abitibi-Ouest, UQAT, Sylvie Mailhot, agente de développement rural, Corporation de développement économique de Villebois-Val-Paradis-Beaucanton, Mélissa Larouche, directrice générale, Chambre de commerce et d’industrie d’Abitibi-Ouest, Marie-Claude Brousseau, directrice générale, Administration régionale Baie-James, Isabelle D’Amours, directrice générale, Ville de La Sarre, Vicky Ledoux, résidente de Normétal, Luc Bossé, président, Organisme de bassin versant Abitibi-Jamésie.
Absent sur la photo : Benoît Croteau, directeur territoire et environnement, Conseil de la Première Nation Abitibiwinni.

2019-02-14T17:05:29+00:00